Delirium tremens

St Jean de Luz : Le masque revient

Le retour du masque.

Les chiffres ne sont pas alarmants, mais le gouvernement maintient la pression pour doser un maximum de cobayes.

La soit disant quatrième vague qui s’installe en Europe s’est transformée en vague scélérate. Rappelons qu’au mois d’avril 2021 le Pays Basque espagnol était dans la quatrième vague. St Jean de Luz qui est à 10km de la frontière a encore une vague de retard au 27 juillet 2021.

Au moment où nous écrivons ces lignes, la France compte environ 22000 nouveaux cas contre 86852 en novembre 2020. Un cas n’est pas un malade puisque les 25 cycles du test PCR qui ont été augmenté à 50, dans le but de gonfler les chiffres. Rappelez-vous d’Elon Musk qui avait un coté positif et l’autre négatif au test PCR dans la même journée.

Masque obligatoire à St Jean de Luz

Pour bien impacter la saison touristique, les politiques décident de rendre à nouveau obligatoire le port du masque en extèrieur à St Jean de Luz.

L’ensemble du département est visé par le retour du masque obligatoire lors des marchés, brocantes, manifestations artistiques ou sociales de plein air, ainsi que dans les files d’attente à l’entrée des établissements ou évènements recevant du public (cinémas, stades, festivals, etc.).

Masque pour les plus de 11 ans

Le port du masque est, par ailleurs, obligatoire pour toute personne de onze ans ou plus, de 9 heures à 21 heures.

Consommation d’alcool interdite

S’ajoute l’interdiction de consommer de l’alcool sur la voie publique

Restrictions des libertés jusqu’à atteindre 90% de dosés

Les restrictrions des libertés vont se renforcer afin d’atteindre les 90% de dosés. Les 10% restants (classe politique, police, gendarme… ) ne seront pas dosés, on peut s’interroger sur la composition des doses de différente marque.

Les doses sont-elles mortelles?

Selon Covidtracker, au 17 juillet 39 901 727 il y avait vaccinés, le pourcentage des effets indésirables et des décès est donc en réalité plus élevé, plutôt 0,2 % que 0,1 %.

Selon « Les échos » en 2020, le coronavirus aurait tué 0,06% personnes en France.

En 2020, le Covid-19 n’aurait causé « que » 42.000 décès supplémentaires en France. C’est la principale conclusion d’une étude réalisée par l’Institut national des études démographiques (Ined).

Les échos
Bénéfices/risques

Ce terme est souvent employé pour inciter les cobayes à se faire doser. Mais est-ce que nous parlons du même bénefice? S’il s’agit du bénéfice sanitaire, c’est non car les chiffres montrent que les doses (0,1%) tuent plus que le coronavirus (0,06%). Le bénéfice financier pour l’industrie pharmaceutique, il semblerait que oui, puisque la Commission a annoncé le 8 mai 2021, la signature d’un nouveau contrat avec Pfizer/BioNTech pour 1,8 milliard de doses, qui seront livrées dès 2021 jusqu’en 2023.

Total des réactions pour le vaccin expérimental Tozinameran à ARNm (code BNT162b2,Comirnaty) de BioNTech/ Pfizer, 8 939 décès et 695 332 lésions au 17/07/2021 :

- 19 163 troubles du sang et du système lymphatique, dont 107 décès
- 16 713 troubles cardiaques, dont 1 271 décès
- 151 troubles congénitaux, familiaux et génétiques, dont 12 décès
- 8 784 troubles de l’oreille et du labyrinthe, dont 7 décès
- 376 troubles endocriniens, dont 2 décès
- 10 408 troubles oculaires, dont 20 décès
- 63 537 troubles gastro-intestinaux, dont 403 décès
- 188 523 troubles généraux et affections du site d’administration, dont 2 643 décès
- 657 troubles hépatobiliaires, dont 38 décès
- 7 639 troubles du système immunitaire, dont 45 décès
- 21 627 Infections et infestations, dont 886 décès
- 8 215 lésions, empoisonnements et complications procédurales dont 130 décès
- 17 151 investigations, dont 304 décès
- 5 143 troubles du métabolisme et de la nutrition, dont 164 décès
- 96 554 troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif, dont 107 décès
- 451 tumeurs bénignes, malignes et non spécifiées (y compris kystes et polypes) dont 30 décès
- 125 160 troubles du système nerveux, dont 958 décès
- 586 grossesse, puerpéralité et affections périnatales, dont 18 décès
- 128 problèmes liés aux produits
- 12 310 troubles psychiatriques, dont 119 décès
- 2 210 troubles rénaux et urinaires, dont 137 décès
- 5 923 troubles de l’appareil reproducteur et du sein, dont 2 décès
- 30 071 troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux, dont 1 057 décès
- 33 254 affections de la peau et du tissu sous-cutané, dont 81 décès
- 1 114 circonstances sociales, dont 13 décès
- 463 interventions chirurgicales et médicales, dont 24 décès
- 19 021 troubles vasculaires, dont 361 décès

Total des réactions pour le vaccin expérimental à ARNm mRNA-1273(CX-024414) de Moderna, 5 109 décès et 188 917 lésions au 17/07/2021 :

- 3 401 troubles du sang et du système lymphatique, dont 42 décès
- 5 427 troubles cardiaques, dont 558 décès
- 78 troubles congénitaux, familiaux et génétiques, dont 4 décès
- 2 400 troubles de l’oreille et du labyrinthe
- 144 troubles endocriniens, dont 1 décès
- 2 996 troubles oculaires, dont 10 décès
- 16 461 troubles gastro-intestinaux, dont 189 décès
- 50 799 troubles généraux et affections du site d’administration, dont 2 080 décès
- 307 troubles hépatobiliaires, dont 18 décès
- 1 567 troubles du système immunitaire, dont 6 décès
- 5 560 infections et infestations, dont 308 décès
- 4 134 lésions, empoisonnements et complications procédurales, dont 97 décès
- 3 853 investigations, dont 98 décès
- 1 902 troubles du métabolisme et de la nutrition, dont 113 décès
- 23 555 troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif, dont 97 décès
- 225 tumeurs bénignes, malignes et non spécifiées (y compris kystes et polypes), dont 22 décès
- 34 026 troubles du système nerveux, dont 513 décès
- 391 grossesse, puerpéralité et affections périnatales, dont 2 décès
- 33 problèmes liés aux produits
- 3 810 troubles psychiatriques, dont 88 décès
- 1 202 troubles rénaux et urinaires, dont 78 décès
- 1 203 troubles de l’appareil reproducteur et du sein, dont 2 décès
- 8 513 troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux, dont 489 décès
- 9 995 Troubles de la peau et du tissu sous-cutané, dont 39 décès
- 845 circonstances sociales, dont 19 décès
- 636 interventions chirurgicales et médicales, dont 48 décès
- 5 454 troubles vasculaires, dont 188 décès

Total des réactions pour le vaccin expérimental AZD1222/VAXZEVRIA (CHADOX1 NCOV-19) d’Oxford/ AstraZeneca, 4 200 décès et 887 314 lésions au 17/07/2021 :

- 10 414 troubles du sang et du système lymphatique, dont 175 décès
- 14 055 troubles cardiaques dont 487 décès
- 118 troubles congénitaux, familiaux et génétiques, dont 3 décès
- 10 167 troubles de l’oreille et du labyrinthe
- 385 troubles endocriniens, dont 3 décès
- 15 321 troubles oculaires, dont 17 décès
- 89 087 troubles gastro-intestinaux, dont 202 décès
- 235 935 troubles généraux et affections du site d’administration, dont 1 075 décès
- 664 troubles hépatobiliaires, dont 37 décès
- 3 510 troubles du système immunitaire, dont 14 décès
- 20 564 infections et infestations, dont 262 décès
- 9 562 lésions, empoisonnements et complications procédurales, dont 104 décès
- 19 221 investigations, dont 98 décès
- 10 674 troubles du métabolisme et de la nutrition, dont 55 décès
- 136 186 troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif, dont 55 décès
- 411 tumeurs bénignes, malignes et non spécifiées (y compris kystes et polypes), dont 10 décès
- 187 160 troubles du système nerveux, dont 670 décès
- 328 grossesse, puerpéralité et conditions périnatales, dont 8 décès
- 128 problèmes liés aux produits, dont 1 décès
- 16 607 troubles psychiatriques, dont 36 décès
- 3 169 troubles rénaux et urinaires, dont 36 décès
- 10 364 troubles de l’appareil reproducteur et du sein
- 30 368 troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux, dont 492 décès
- 40 721 troubles de la peau et du tissu sous-cutané, dont 26 décès
- 923 circonstances sociales, dont 6 décès
- 873 interventions chirurgicales et médicales, dont 17 décès
- 20 399 troubles vasculaires, dont 311 décès

Total des réactions pour le vaccin expérimental COVID-19 JANSSEN (AD26.COV2.S) de Johnson & Johnson, 680 décès et 51 656 lésions au 17/07/2021 :

- 461 troubles du sang et du système lymphatique, dont 21 décès
- 747 troubles cardiaques, dont 81 décès
- 18 troubles congénitaux, familiaux et génétiques
- 289 troubles de l’oreille et du labyrinthe
- 14 troubles endocriniens, dont 1 décès
- 598 troubles oculaires, dont 3 décès
- 5 021 troubles gastro-intestinaux, dont 28 décès
- 13 775 troubles généraux et affections du site d’administration, dont 163 décès
- 71 troubles hépatobiliaires, dont 6 décès
- 199 troubles du système immunitaire, dont 3 décès
- 744 infections et infestations, dont 19 décès
- 467 lésions, empoisonnements et complications procédurales, dont 9 décès
- 2 710 investigations, dont 48 décès
- 259 troubles du métabolisme et de la nutrition, dont 12 décès
- 8 905 troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif dont 20 décès
- 20 tumeurs bénignes, malignes et non spécifiées (y compris kystes et polypes), dont 1 décès
- 11 093 troubles du système nerveux, dont 86 décès
- 16 grossesse, puerpéralité et conditions périnatales, dont 1 décès
- 13 problèmes liés aux produits
- 546 troubles psychiatriques, dont 6 décès
- 177 troubles rénaux et urinaires, dont 9 décès
- 258 troubles de l’appareil reproducteur et du sein, dont 2 décès
- 1 646 troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux, dont 53 décès
- 1 382 affections de la peau et du tissu sous-cutané, dont 2 décès
- 106 circonstances sociales, dont 3 décès
- 429 interventions chirurgicales et médicales, dont 30 décès
- 1 692 troubles vasculaires, dont 73 décès

*Ces totaux sont des estimations basées sur les rapports soumis à EudraVigilance. Les totaux peuvent être beaucoup plus élevés en fonction du pourcentage d’effets indésirables signalés. Certains de ces rapports peuvent également être signalés aux bases de données des effets indésirables de chaque pays, comme la base de données VAERS des États-Unis et le système Yellow Card du Royaume-Uni. Les décès sont regroupés par symptômes, et certains décès peuvent être dus à plusieurs symptômes.

Laisser un commentaire

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.