Location saisonnière : Nouvelle législation européenne

Taxer un peu plus!

la législation européenne change avec le prétexte de protection des consommateurs, mais il s’agit de taxer les frais divers liés à la location saisonnière.

À partir du 1er septembre 2019, les plateformes de réservations hoteliéres devront rendont taxable les frais divers (ménage, linge de maison… ).

Sur Booking jusqu’à présent ils ne l’étaient pas, ce qui permettait aux louer d’avoir une partie du revenu non commissionné. L’Europe y voit un manque à gagner, alors en utilisant l’excuse de la protection des consommateurs elle taxe aussi les frais divers.

Laisser un commentaire

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.